Boutique Biologiquement.comDesmodium Bio

  Posté par desmodium       Laisser un commentaire
[Total : 5    Moyenne : 1.6/5]

définition, propriétés et mode d’emploi du Desmodium bio ,une plante aux MULTIPLES bienfaits pour la santé : protection hépatique.

Le Desmodium, s’est progressivement construit une réputation dans les pays occidentaux au cours de ces dernières années.
C’est ainsi que sur la base du nom Desmodium, apparaissent de nombreux produits dont l’efficacité est discutable.
Par ailleurs, nous constatons que certains thérapeutes ont même oublié les propriétés et indications du Desmodium, se rappelant simplement que c’est une plante “ hépatique ”.

>> Des indications précises
Le Desmodium est une plante sauvage qui pousse naturellement en Afrique équatoriale.
Elle est bien connue des tradipraticiens de ces régions qui l’utilisent pour les ictères, les allergies et différentes maladies de peau.
Suite aux travaux du Dr Pierre Tubéry mais aussi à plusieurs publications de spécialistes africains, nous savons que le Desmodium bio est avant tout un “protecteur de l’hépatocyte”. Il sera donc utile dans toutes les situations où le foie est agressé par un agent exogène (virus, médicament, chimiothérapie …) ou endogène (réaction auto-immune en particulier).
la plante de Desmodium bio va également favoriser le travail métabolique de l’hépatocyte mais inversement ce n’est pas un bon draineur comme l’artichaut ou le romarin.
Il ne faut donc pas se tromper d’indication. La phytothérapie regorge de draineurs hépato-vésiculaires et dans cet objectif il est conseillé d’utiliser un produit drainant.

Quant au Desmodium, il est avant tout un protecteur hépatique.

Desmodium Bio
Desmodium Bio

>> La qualité avant tout
Plus que de mauvaises indications, nous regrettons de voir de plus en plus de Desmodium d’une qualité médiocre sur le marché.
Pourquoi cette situation? Par une méconnaissance de la botanique ou de la pharmacologie.
Non pas qu’il y ait erreur sur la plante car il est facile de reconnaître le Desmodium et il n’y a jamais d’escroquerie sur ce plan là. Par contre, seule la partie aérienne de la plante est active et trop de produits du marché, contiennent également la racine, diminuant d’autant son efficacité.
Les principes actifs du Desmodium bio sont bien connus mais rares sont les laboratoires capable d’en doser la concentration dans leurs produits.
>> Botanique de la plante de desmodium :
Le desmodium, plus exactement le desmodium penduliflorum est encore appelé lespedeza thunbergii, lespedeza sieboldii ou lespedeza de Formose. C’est un arbuste originaire de Chine, il appartient à la famille des papilionacées, (fabacées, légumineuses).
Le nom lespedeza a été donné en mémoire d’un gouverneur espagnol de Floride qui s’appelait ainsi.
Cette plante produit chaque année une touffe fournie de tiges longues, souples et retombantes qui ont un encombrement important : 1,5m de haut pour 1,5 à 2m de largeur. Ces tiges sont détruites par les gelées.
Les feuilles alternes sont composées de 3 folioles allongées, vert assez clair et au revers soyeux.
La floraison très abondante intervient en septembre et octobre. Les fleurs pourpre vif sont réunies en panicules longues et retombantes qui peuvent atteindre 50 à 80 cm et former un volume plus important que celui du feuillage.
Cet arbuste prospère en sol normal et pas trop argileux, il apprécie une exposition ensoleillée et assez sèche.
En réalité, le desmodium bio et le lespedeza ne sont pas des plantes identiques, elles ne diffèrent toutefois que par leurs fruits. La gousse du desmodium contient plusieurs graines tandis que celle du lespedeza n’en contient qu’une seule.
Il existe de nombreuses espèces de desmodium dont :
desmodium adscendens qui a des propriétés médicinales très intéressantes, il a une action antispasmodique puissante, il soigne le foie atteint d’ictère ou de virus et régularise les enzymes hépatiques.
Il existe aussi de nombreuses espèces de lespedeza dont les “trèfles du Japon” cultivés aux États-Unis, ( lespedeza striata ou lespedeza stipulacea), ces légumineuses sont cultivées comme fourrage, pour l’amélioration des sols ou pour leurs graines appréciées des animaux.

>> Les études du Dr Pierre Tubery
Le Dr Pierre Tubery a rapporté d’un séjour au Cameroun une plante d’un grand intérêt: le Desmodium adscendens. Le Desmodium est une plante annuelle de la zone équatoriale, de la famille des fabacées.
Découverte en Afrique où on l’utilise pour soigner l’ictère (jaunisse), due à l’hépatite virale, elle a été soumise à des études de toxico-pharmacologie, autant en France qu’en Italie.

Celles-ci ont démontré qu’ingéré sous forme de tisane ou de décoction concentrée, le Desmodium ne présentait aucune toxicité. Il n’agit pas contre le virus, mais protège puissamment le foie. Pour certains cas observés par le Dr Tubery, la persistance de cet effet bénéfique passe souvent par un traitement à vie, sans effet secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *