Boutique Biologiquement.comDesmodium

  Posté par desmodium       Laisser un commentaire
[Total : 18    Moyenne : 3.1/5]

Le Desmodium adscendens bio est une plante herbacée bisannuelle, appartenant au genre desmodium, à la famille des Fabaceae, sous-famille des Faboideae.

Les botanistes la nomme “Desmodium adscendens” ou “Desmodium procumbens”, nous la connaissons sous des noms, tels que: trèfle savane, colle colle, gros trèfle, desmodium,…

En phytothérapie on utilise les tiges et les feuilles.

1°) Étymologie.

Non connue.

2°) Histoire.

En Afrique, le Desmodium adscendens est utilisé depuis fort longtemps par les soigneurs traditionnel pour diverses affections hépatiques (foie), dont l’hépatite virale, et les problèmes pulmonaires.

Certaines tribus de la forêt amazonienne et du Nicaragua pratiquent encore des décoctions et des bains de racines séchées de Desmodium, appelé <>, pour guérir les affections vaginales, la nervosité ou certains troubles digestifs.

Les Docteurs Pierre et Anne-Marie TUBERY ont découvert au cours de leurs travaux sur le desmodium procubens, de 1959 à 1963, dans un dispensaire hôpital du Cameroun, les propriétés hépatoprotectrice de cette plante.

3°) Habitat.

Originaire des zones équatoriales d’Afrique et d’Amérique latine, Desmodium adscendens est très répandue dans la zone équatoriale africaine où elle pousse à l’état sauvage, rampant dans des lieux humides ou contre les troncs des palmiers à huile ou des cacaoyers ou dans les jardins potagers.

Desmodium
Desmodium

4°) Description botanique.

Les feuilles de Desmodium adscendens sont trifoliolées alternes, les folioles obovales sont longues de 15 à 50 mm et larges de 10 à 30 mm.

La foliole médiane est nettement plus développée que les latérales. Le dessus des feuilles est glabre ou à poils appliqués clairsemés alors que le dessous est plus densément pubescent, ce qui donne une coloration plus claire à la face inférieure.

Les fleurs de desmodium sont lâchement disposées sur un racème axillaire ou terminal long de 10 à 15 cm. La corolle des fleurs est blanchâtre ou violacée et petite.

Le fruit de Desmodium adscendens est une gousse articulée longue de 10 à 25 mm et festonnée du côté inférieur.

5°) Composition.

-saponosides triterpénoïdes, dont Soyasapomines I et III.
-flavonoïdes (Vitexine et Isovitexine)
-Des dérivés de la tryptamine, à la teneur de 8 à 12 mg/kg
-anthocyanes
-alcaloïdes

6°) Propriétés et vertus.

-Protection du foie
-Antiasthmatique
-Antispasmodique
-Anti-inflammatoire
-Analgésique
-Antiallergique
-Dépuratif
-Diurétique
-Vulnéraire
-Immuno-modulateur.

Le Desmodium est considéré avant tout comme un “protecteur de l’hépatocyte”.

7°) Indications.

-Troubles du foie (suites d’hépatites virales ou médicamenteuses, d’intoxication…)
-Bronchite
-Spasmes musculaires
-Asthme

Le desmodium est actif pour stimuler la sécrétion de bile en cas d’insuffisance hépatique simple (paresse hépatique) mais aussi dans les affections hépatiques sévères comme celles provoquant un ictère (ancien nom : jaunisse). On conseille le desmodiul en cas de cirrhose, d’intoxications, d’obstruction des voies biliaires.

Les tradipraticiens du Ghana utilisent depuis très longtemps les feuilles de Desmodium pour soigner l’asthme bronchique. Le Desmodium n’agit pas comme un antihistaminique mais inhibe l’action de l’histamine sur les muscles lisses et, par suite, diminue la constriction des voies aériennes et des poumons, et ainsi soulage l’asthmatique.

Le desmodium adscendens sous forme de tisane ou de soluté concentré, permet de mieux supporter les effets secondaires de la chimiothérapie.

8°) Contre-indications.

En l’absence de donnée clinique, il est contre-indiqué chez la femme enceinte et allaitante, ainsi que chez les jeunes enfants.

9°) Effets indésirables.

Selon toutes les études, toxicologiques et pharmacologiques, il n’y a pas d’effet secondaire ou indésirable.

10°) Toxicologie.

L’étude menée par éthnobotanique et pharmacologie de l’université de Metz a montré l’absence de toxicité du Desmodium adscendens.

Boutique Biologiquement.comDesmodium adscendens ou procumbens

  Posté par desmodium       Laisser un commentaire
[Total : 8    Moyenne : 3.9/5]

Famille des Fabacées : Légumineuse grimpante qui pousse à l’état sauvage contre le tronc de certains arbres dans les zones équatoriales d’Afrique et d’Amérique latine.

Partie utilisée :
Parties aériennes tiges et feuilles récoltées après la floraison.

Desmodium adscendens bio
Desmodium adscendens bio

Composants : Saponosides, Flavonoides

Tradition
Traditionnellement utilisé en Afrique comme protecteur hépatique et au Ghana en prévention contre l’asthme
Propriétés

– Hépatoprotecteur : il régénère et protège la cellule hépatique.
Le desmodium adscendens normalise les transaminases dans les hépatites aigues.
– Effet anti allergique , le desmodium adscendens inhibe la contraction des muscles lisses.
– Action neuroprotectrice non exploitée dans nos pays à l’heure actuelle.

Conseils d’utilisation
Tous les cas où le foie est agressé par un agent extérieur : virus ; alcool, médicament (ex : pilule contraceptive bien souvent mal métabolisé au niveau hépatique).

– Hépatites virales aiguës et chroniques.
– Prévention des effets secondaires de la chimiothérapie anti-cancéreuse
– Traitement médicamenteux au long cours (neuroleptiques, traitement hormonal substitutif…)
– Alcoolisme
– Traitement de fond des allergies avec hypersensibilité immédiate : rhume des foins, urticaire, allergies digestives, certains asthmes …

Toxicité absente mais par principe de précaution il est déconseillé lors de la grossesse et de l’allaitement sauf avis médical.

Présentation
Depuis quelques années cette plante voit son succès croissant mais aussi ses dérives.

Le choix de la forme galénique est primordial
Il faut entre 6 et 10 gr de plante sèche par jour, selon la pathologie, pour obtenir une efficacité réelle.

– Plante sèche : faire une décoction, mettre 8 à10 gr dans un litre d’eau et bouillir 1 /4 d’heure, filtrer et boire dans la journée.
Le goût est fade et peut rebuter, on peut alors rajouter une ou 2 goutte d’huile essentielle de romarin ou de citron.

– Extrait fluide aqueux : on en trouve sur le marché de concentrations diverses.
Il faut vérifier l’équivalence en plante sèche du soluté buvable : les solutions les plus dosées proposent une concentration de 1 :1 ou 1 :2. soit l’équivalence de 10g de plante sèche pour respectivement 10 et 20ml de solution.
Les moins dosés sont utilisés en prévention, en action de terrain, pour donner un coup de pouce à un foie fatigué. (soutien hépatique)

– Gélules de Poudre : souvent insuffisamment dosées pour avoir un effet réel. Si le traitement nécessite 10g de desmodium ; avec des gélules à 200 mg par exemple, il faudrait en prendre 50 par jour afin d’avoir la dose nécessaire.

Remarque :
Le Desmodium adcendens n’est pas un draineur du foie comme on peut parfois l’entendre ou le lire, c’est un protecteur de la cellule hépatique (comme le chardon-marie)

Comment choisir un produit de qualité
S’assurer que seules les partie aériennes sont utilisées, on peut les trouver mélangées à de la racine qui n’a pas les même propriétés.

S’assurer de la teneur en principe actif car l’action du desmodium est dose dépendante.

Sous forme de solution, vérifier que le stabilisant soit naturel, qu’il n’y ait pas d’alcool dans le produit fini.

Ne pas se laisser impressionner par les bulletins d’analyse que l’on voit fleurir un peu partout sur les sites, ils peuvent être « bidon ».

Nous vous conseillons d’informer votre médecin qui lui seul peut suivre les constantes hépatiques.

Boutique Biologiquement.comDesmodium adscendens

  Posté par desmodium       1 commentaire
[Total : 13    Moyenne : 2.2/5]

Le Desmodium adscendens bio antioxydant naturel puissant est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Fabacées.

Elle est parfois appelée Desmodium procumbens. Les deux noms font référence aux longues tiges rampantes qui peuvent s’enrouler sur des supports rigides.

Description

Feuilles trifoliées alternes. Folioles obovales longues de 15 à 50 mm, larges de 10 à 30 mm. Fleurs de couleur violet clair sur un racème axillaire de 10 à 15 cm. Fruit : gousse verte articulée, longue de 10 à 25 cm, large de 3 mm.

Desmodium adscendens
Desmodium adscendens

Habitat

Elle abonde dans la zone équatoriale humide où elle pousse librement le long des troncs des palmiers à huile ou des cacaoyers, ou dans les jardins potagers. Elle préfère les terrains cultivés ou qui ont été cultivés.

Répartition

Afrique (côte ouest), Inde, Amérique du Sud.

Constituants principaux des parties aériennes

Saponosides triterpénoïdes : soyasaponines I et III, déhydrosoyasaponine I.
Flavonoïdes : isoflavone, composé flavonique, dérivés de flavonol et de flavone.
Anthocyanes :pélargonidine – 3 – 0 – r h a m no s ide, cyanidine-3-0-sophoroside.
Alcaloïdes sous forme de traces.

Usages médicinaux, bienfaits, vertus

On utilise les parties aériennes de la plante.
Jaunisse (phase de début des hépatites virales A ou B) – Cameroun et Côte d’Ivoire
Allergies : prévention de l’asthme. Les tiges et feuilles sont utilisées par le Center for Scientific Research into Plant Medecine au Ghana pour traiter l’asthme.
Infections ORL
Maladies vénériennes
Ulcères d’estomac
Epilepsie et vertiges. Les tradipraticiens amérindiens du Venezuela s’en servent contre l’épilepsie.
Constipation
La flore illustrée du Sénégal indique que les feuilles de Desmodium adscendens sont utilisées en décoction dans le traitement des ulcères d’estomac, la constipation, etc.
Les études pharmacologiques démontrent une action positive sur les transaminases, d’où son effet de protection du foie.

Boutique Biologiquement.comLe desmodium protection du foie

  Posté par desmodium       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Le foie est “l’organe clé” à préserver pour avoir une santé de fer! Il assure avec la vésicule biliaire, un certain nombre de fonctions essentielles de l’organisme et desmodium est son meilleur allié.

L’une de ses fonctions principales est relative à la digestion et à la production d’enzymes digestives qui sont déversées dans l’intestin grêle. Le foie aide aussi à contrôler le métabolisme et collabore avec le système immunitaire pour combattre les cellules et substances nocives qui menacent l’organisme.
Le rôle du foie est donc de protéger notre métabolisme de toutes les intoxications possibles : alcool, polluants, produits de synthèse, métaux lourds, médicaments hépatotoxiques…
En bloquant toutes ces substances dites « xénobiotiques », qui peuvent attaquer et provoquer des maux de ventre, nausées ou pathologies beaucoup plus graves, le foie désintoxifie l’organisme. Il élimine toutes les toxines issues du fonctionnement de notre organisme et celles provenant de l’extérieur dues aux pollutions diverses…
Outre cette fonction majeure, le foie permet également de transformer les acides aminés en protéines et de réguler la quantité de sucre dans le sang. Il fabrique de nombreux enzymes, hormones et anticorps qui lui permettent de détruire des agents pathogènes comme les virus, bactéries, champignons, et d’agir contre les radicaux libres.
Enfin il stocke les nutriments venant de la digestion comme les glucides mais aussi les oligo-éléments et le fer, le cuivre et les vitamines A, B12, D, E et K.

Le desmodium protection du foie
Le desmodium protection du foie

Cependant, nos vies modernes ont tendance à malmener notre foie : La pollution, le stress, notre alimentation riche en graisses et en sucres,.. Après toutes ces accumulations, le foie est « engorgé », et a du mal à fonctionner normalement. Comment y remédier ?
Le rôle majeur du foie impose qu’on lui accorde une attention particulière. Cela passe par une alimentation saine mais aussi par le biais d’une supplémentation nutritionnelle adaptée.

Le DESMODIUM, en micro-nutrition l’une des plantes les plus efficaces pour détoxifier l’organisme
Utilisée traditionnellement en Afrique équatoriale et en Amérique latine pour soulager les troubles du foie, cette plante herbacée (desmodium adscendens) a montré d’excellents résultats au cours des études cliniques pour réduire la toxicité hépatique de diverses substances : le desmodium réduit la teneur en transaminases, un marqueur de la souffrance hépatique. Certains médecins français l’utilisent en cas d’hépatite. Son activité est liée à son contenu en substances alcaloïdes spécifiques aux effets détoxifiants et anti-inflammatoires.
En réduisant le niveau des transaminases, le desmodium bio est la réponse naturelle et adaptée dans toutes les situations où le foie est agressé par un agent exogène (virus, médicament, chimiothérapie…) ou endogène (réaction auto-immune en particulier).